AVS plus25. septembre 2016

But:
Les rentes de vieillesse AVS doivent être augmentées de 10 %.

AVSplus – Votations du 25 septembre 2016

Situation actuelle

En Suisse, les femmes partent normalement à la retraite à 64 ans et les hommes à 65 ans. Pour avoir encore de l’argent pour vivre après le départ à la retraite, il existe la prévoyance vieillesse. En Suisse, la prévoyance vieillesse est répartie sur trois piliers (voir boîte d’information). Le premier pilier est l’AVS. Elle est obligatoire : une partie du salaire gagné doit être versée à l’AVS.

Dès qu’on est à la retraite, on reçoit chaque mois une rente de l’AVS. La rente AVS permet d’assurer un standard de vie minimal après le départ à la retraite. La somme de la rente AVS dépend du salaire qu’on a gagné durant la vie active. Il existe néanmoins une rente AVS minimale et maximale :

  • la rente minimale s’élève à 1175 francs et la rente maximale à 2350 francs.
  • Les couples mariés et les partenaires enregistrés reçoivent ensemble au maximum 3525 francs.

Qu’est-ce qui changerait?

Si l’initiative était acceptée, toutes les rentes AVS seraient augmentées de 10 %. Une rente de 2000 francs s’élèverait par exemple à 2200 francs. Certaines personnes reçoivent également des rentes de veuf ou d’orphelin de l’AVS.

Ces rentes ne seraient toutefois pas augmentées.

Arguments des partisans

  • L'AVS représente un composant fiable de la prévoyance vieillesse suisse. Elle doit donc être renforcée.
  • Pour pouvoir recevoir des rentes plus élevées, il faudrait augmenter très légèrement les cotisations.
  • Il est question actuellement d'augmenter l'âge de la retraite et de diminuer les rentes. Cette tendance doit être stoppée avec cette initiative.

Arguments des opposants

  • Même sand l'initiative, l'AVS va être confrontée à l'avenir à des problèmes financiers. L'initiative aggrave ces problèmes.
  • Le Parlement discute déjà de l'avenir de la prévoyance vieillesse avec la proposition globale "Prévoyance vieillesse 2020".
  • Des rentes AVS plus élevées coûtent cher et pèsent aussi bien sur la population et sur l'économie que sur l'État.