ELECTIONS FÉDÉRALES 20 Octobre 2019

La Suisse vote ! Le 20 octobre, le peuple devra décider qui dirigera la Suisse pour les quatre prochaines années. Tu pourras choisir qui siègera au Conseil national et au Conseil des États, c’est-à-dire les personnes qui te disent ce qu’il faut faire et ne pas faire. Qui élisons-nous, qui peut participer aux élections et surtout comment participer aux élections ? Nous t’aidons à répondre à ces questions !

Vidéo nationale pour les élections du 20 octobre 2019

Quoi voter?

Assemblée fédérale

L’Assemblée fédérale est le Parlement de la Suisse. En tant que Parlement, elle est entre autres responsable de la création des lois, décide où et à quelles fins l’argent est dépensé et élit le Conseil fédéral, le gouvernement de la Suisse. L’Assemblée fédérale se compose de deux chambres :

Le Conseil national, également appelé la chambre haute, compte 200 membres et représente la population. Les 200 conseillères et conseillers nationaux sont élus dans les différents cantons. Plus le canton est peuplé, plus il possède de sièges au Conseil national. Le plus grand canton, Zurich, dispose par exemple de 35 sièges, le canton du Tessin en a 8 et le canton d’Obwald un seul.

Le Conseil des États, également appelé la chambre basse, compte 46 membres et représente les cantons. Les 46 conseillères et conseillers aux États sont également élus dans les différents cantons. Contrairement au Conseil national, tous les cantons ont deux sièges au Conseil des États, peu importe leur taille. Seuls les six demi-cantons disposent chacun d’un seul siège.

Conseil fédéral

Après les élections fédérales du 20 octobre 2019, l’Assemblée fédérale élira le Conseil fédéral. Le Conseil fédéral correspond au gouvernement en Suisse. En tant que tel, il met en place les décisions du Parlement, dirige l’Administration fédérale et représente la Suisse à l’étranger.

Le Conseil fédéral compte sept membres. Actuellement, l’UDC, le PS et le PLR en ont chacun deux et le PDC en a un. Le résultat des partis lors des élections fédérales aura une grande influence sur l’élection du Conseil fédéral de décembre 2019.